Guérilla jardinière et bombes de semences

Les participant.e.s découvrent un pan du jardinage engagé par l’entremise de l’histoire de la « guerilla jardinière », un mouvement qui utilise le jardinage comme moyen d’action environnementaliste en occupant les espaces abandonnés pour y semer des plantes indigènes. Ils apprennent ensuite à créer des bombes de semences indigènes et à comprendre ce dont une semence à besoin pour germer.

Cet atelier permet aux participant.e.s de découvrir une dimension politique et ludique au jardinage ainsi qu’à connaître les conditions de germination d’une semence. Les luttes environnementales peuvent prendre la forme d’une action concrète et simple. Ici, je propose de faire la guerilla jardinière dans le respect de la nature, mais aussi des lois.

Maximum 15 ou 25 (s’il s’agit d’une classe accompagnée d’une professeure)

Tarifs : 300$ + tx tout matériel inclus sauf les semences ou 325$ +tx avec les semences.